Résoudre les défis de l'eau en Afrique

La FAE aide les pays africains à réaliser les objectifs et les cibles fixés par les Objectifs du Millénaire pour le développement à l’horizon 2015 pour le secteur de l'eau et de l'assainissement, et par la Vision africaine de l'eau pour 2025.

L'objectif de la FAE

L'objectif de la FAE à l'horizon 2025 est de mobiliser et d’utiliser des ressources financières et humaines afin d’assurer la sécurité de l'eau en Afrique, et contribuer ainsi à la réalisation des cibles et objectifs fixés par la Vision africaine de l'eau pour 2025 et les Objectifs du Millénaire pour le développement. La FAE continuera à apporter son soutien à la réalisation de la Vision africaine de l'eau pour 2025 qui aboutira à un développement et une gestion équitable et durable des ressources en eau en Afrique afin de réduire la pauvreté, favoriser le développement économique, la coopération régionale, préserver l'environnement et développer la résilience face aux catastrophes liées à l'eau et au changement climatique.


La mission de la FAE

La mission de la FAE à l'horizon 2025 est de mobiliser des ressources pour le secteur de l'eau en Afrique en :

  1. contribuant à l'amélioration de la gouvernance des ressources en eau
  2. développant la connaissance sur l'eau
  3. répondant aux besoins urgents
  4. renforçant l’assise financière en faveur de l'avenir souhaité.

Le mandat de la FAE

Créée par le Conseil des ministres africains de l'eau (AMCOW), la FAE a pour mandat de travailler avec les pays membres régionaux de la Banque africaine de développement (BAD), leurs subdivisions politiques ou organisations travaillant dans ces pays, ou des organisations ou institutions régionales concernées par le développement des ressources en eau en Afrique.


La vision

La vision de la FAE consiste à promouvoir « L'eau pour tous en 2025 », une vision qui pose que tous les citoyens puissent disposer d'un accès à l'eau quel qu'en soit l'usage – pour s’abreuver, pour assurer les services d’hygiène et d’assainissement, pour l’industrie, l’agriculture, l’énergie, le transport, le tourisme ou pour soutenir les écosystèmes.


Les valeurs

La liste ci-dessous définit les valeurs incarnées par la FAE :

  • La FAE s'engage en faveur de la durabilité environnementale et sociale : Le développement du secteur africain de l'eau ne devrait pas se faire aux dépens de l'environnement, des peuples et de la biodiversité. Les risques environnementaux et sociaux doivent être minimisés, et les bénéfices environnementaux et sociaux accrus.
  • La FAE s'engage à promouvoir l'innovation : Des idées novatrices ou différentes peuvent contribuer à la production de meilleurs résultats et bénéfices, et devraient donc être, dans la mesure du possible, étudiées et prises en considération.
  • La FAE s’engage à établir et entretenir un rapport étroit avec ses bénéficiaires de dons au cours de toute la durée d’un projet : Établir un bon rapport avec les bénéficiaires de don et fournir un appui rapproché est essentiel pour assurer l’atteinte de nos buts communs.
  • La FAE s'engage à promouvoir l'échange d'informations et la collaboration : La connaissance, essentielle à la transformation du continent africain, devrait être diffusée afin de renforcer les capacités à mieux gérer et développer les ressources en eau de l'Afrique, et ce durablement.
  • La FAE s'engage à la poursuite de l'excellence : L’atteinte de l'excellence est étroitement associée à un suivi et une évaluation stricts de la performance, à la poursuite d'amélioration et à l'identification de forces et d’atouts sur lesquels s’appuyer.
  • La FAE s'engage à encourager les partenariats entre tous les protagonistes du secteur de l'eau : Pour catalyser le développement du secteur de l'eau en Afrique, une collaboration entre les secteurs, les institutions et les nations est nécessaire. Celle-ci devrait être encouragée et rendue possible.
  • La FAE s'engage à améliorer les conditions de vie et les moyens de subsistance de tous : Le développement du secteur de l'eau devrait permettre de fournir des bénéfices et avoir des impacts non discriminants, d’une portée considérable et pouvant être reproduits.

La stratégie

L'orientation stratégique de la FAE est axée sur la préparation de projets, la connaissance sur l'eau et la gouvernance de l'eau, en fournissant des dons et une assistance technique visant à s'assurer que les projets sont bancables, viables et pérennes, et que leur mise en œuvre est clairement possible.


Subventions

La FAE octroie des dons dont le montant varie de 50 000 € à 5 000 000 €.

Plus d'information

Projets

Rechercher des projets de la FAE par pays ou par thème.

Plus d'information

La FAE adhère à la Vision africaine de l'eau pour 2025 pour une Afrique où la gestion et l'utilisation équitables et durables de l'eau contribue à la réduction de la pauvreté, au développement économique, à la coopération régionale et à l'environnement.