2 septembre 2014

03/09/2014 - 03/09/2014
Appel à propositions de la Facilité africaine de l'eau : les organisations africaines invitées à soumettre leurs projets sur l’eau et le changement climatique pour l’obtention de financement

Stockholm, Suède - La Facilité africaine de l'eau (FAE) lance, aujourd'hui 2 septembre 2014, un appel à propositions pour la « préparation de projets d’investissements sur l'eau et le changement climatique ». Les organisations africaines éligibles pour recevoir des dons de la FAE sont invitées à lui soumettre leurs propositions d’ici le vendredi 14 novembre 2014. La FAE octroiera un total de 16 millions d’euros, sous forme de dons, destinés à financer la préparation de projets et de programmes relatifs à l’eau et qui visent à renforcer la résilience au changement climatique en Afrique. Chacun des projets se verra ainsi alloué de 1 à 3 millions d’euros.

Cette initiative de la FAE bénéficiera d’un appui spécial du Fonds nordique de développement (NDF) et de l'Agence autrichienne de coopération (ADA), lesquels mettront à profit leurs connaissances et leur expérience internationale en matière de développement durable et de changement climatique, pour aider à la mise en œuvre de cet appel à propositions.

« La collaboration entre la FAE et le NDF pour cet appel à propositions combine les connaissances et l'expérience des deux organisations. En unissant nos forces, nous pourrons soutenir plus efficacement les idées de projets brillantes et innovantes; qui proposent des solutions à la fois pour l'eau et le changement climatique. Nous avons bon espoir que ces projets puissent ensuite attirer de nouveaux investissements pour soutenir le développement du secteur de l’eau en Afrique », a déclaré Pasi Hellman, directeur général du NDF. Le NDF a pour objectif majeur de faciliter les investissements dans les pays à faible revenu, afin de répondre aux causes et aux conséquences du changement climatique.

« La variabilité spatiale et temporelle extrême du climat et des précipitations ainsi que le changement climatique de façon générale nécessitent une action urgente afin d'assurer la sécurité de l'eau tel que posé  par la Vision africaine de l'eau 2025», explique Martin Ledolter, directeur général de l'Agence autrichienne de développement (ADA), unité opérationnelle de la Coopération autrichienne pour le développement. " Pour ADA, un projet climatique sensé doit forcément établir un lien clair entre la sécurité de  l'eau, la sécurité alimentaire, et la sécurité énergétique tout en tenant compte du rôle des écosystèmes ».

Au cours du processus de sélection, la FAE privilégiera les propositions relatives à la « préparation de programmes ou de projets d'investissement pour l’eau ", qui mettent l’accent sur l’adaptation au changement climatique ou son atténuation. Seront également étudiées les propositions de projets axés sur l'amélioration de la gouvernance de l'eau dans un contexte du changement climatique, ou sur ​​la gestion et la diffusion d'informations et de connaissances sur l’eau et le climat.

« Concevoir des projets dans l’eau sans tenir compte du changement climatique n’est plus possible, vu l'impact significatif qu’il a sur les ressources en eau », a souligné Akissa Bahri, coordonnatrice de la Facilité africaine de l'eau. « La FAE s’efforcera de sélectionner et de soutenir les projets les plus prometteurs et durables, de façon à entraîner un changement réel dans le type et la nature des projets mis en œuvre sur le continent et ce, afin d’assurer la sécurité de l'eau pour les générations futures. »

L’appel à propositions englobe les thématiques connexes, que sont l’eau dans le secteur de l'agriculture, l’eau dans l'énergie, l’eau et l'environnement, ainsi que l'approvisionnement en eau et l'assainissement. Le soutien de la FAE pourrait être élargi pour inclure les infrastructures non-hydriques ou les ressources naturelles, dont des activités dans le domaine de la foresterie et de l'élevage de bétail, ou des interventions qui combinent eau, énergie et terre, si les projets proposés s’avèrent pertinents pour le secteur de l'eau en général et s’ils répondent à la recherche de mesures d'adaptation ou d’atténuation du changement climatique.

Pour de plus amples informations sur cet appel à propositions et ses critères d'application, visitez le site Internet de la FAE au www.africanwaterfacility.org/fr/appelclimatique/

Filtres de recherche