2 septembre 2014

28/08/2014 - 28/08/2014
La Facilité africaine de l'eau et le Fonds nordique pour le développement s’unissent en faveur de la sécurité de l'eau et de la résilience au changement climatique en Afrique

Stockholm, Suède - La Facilité africaine de l'eau (FAE) annonce un nouveau partenariat avec le Fonds nordique de développement (NDF), conclu aujourd’hui 2 septembre, à l’occasion de la Semaine mondiale de l'eau, célébrée à Stockholm. Le NDF se joint ainsi à la communauté des bailleurs de fonds de la FAE, avec un financement de 6 millions d’euros. Le NDF fournira également un appui technique, afin d’appuyer la gestion des projets hydriques destinés à renforcer la résilience au changement climatique sur l’ensemble du continent africain.

Les opérations du NDF ont pour principal objectif de faciliter les investissements dans les pays à faible revenu, en vue de tenter de remédier aux causes et conséquences du changement climatique. Ce partenariat avec la FAE s’inscrit dans la droite ligne de la stratégie du NDF pour 2014 et 2015, laquelle entend renforcer son soutien aux activités de développement relatives au changement climatique en Afrique.

« Le NDF est fier de s’associer à la Facilité africaine de l'eau. La FAE jouit d’une excellente réputation et son hôte, la Banque africaine de développement, est un acteur clé dans le soutien au développement en Afrique. Les activités du NDF portant sur le changement climatique et son expérience dans la gestion de programmes divers et instruments innovants axés sur le climat pourront  bénéficier du travail de la FAE » a ainsi déclaré Pasi Hellman, directeur général du Fonds nordique de développement. Et d’ajouter : « La FAE a une véritable compréhension des problèmes hydriques et climatiques qui affectent l'Afrique, et fait preuve d’une capacité de levier très efficace pour mobiliser des investissements dans le secteur de l'eau dans la région. »

Ce partenariat permettra au NDF d’élargir son impact en Afrique à travers les projets de la FAE, qui œuvre à mobiliser des ressources pour stimuler le développement du secteur de l'eau, à promouvoir la connaissance en ce domaine et à améliorer la gouvernance de l'eau.

« Nous sommes ravis d'accueillir le Fonds nordique pour le développement au sein de notre communauté de bailleurs », s’est réjouie Akissa Bahri, coordonnatrice de la Facilité africaine de l'eau. « Le NDF apporte des connaissances et une expérience internationale considérables dans le développement durable et la gestion du changement climatique, et nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec l'équipe du NDF, afin d'explorer des moyens novateurs qui pourront renforcer le secteur de l'eau en Afrique. »

En effet, l’important savoir-faire du NDF en matière de changement climatique permettra à la FAE d’améliorer la conception et la gestion de ses projets portant sur le changement climatique à travers le continent. Le NDF mettra à la disposition de la FAE une expertise technique pour aider à la sélection, à la préparation et à la mise en œuvre de projets qui seront financés par la FAE, à la suite d’un appel à proposition de projets sur l’eau et le changement climatique, lancé également ce jour.

Pour de plus amples informations sur cet appel à propositions et ses critères d'application, visitez le site Internet de la FAE au www.africanwaterfacility.org/fr/appelclimatique/

Filtres de recherche