29 mai 2014

29/05/2014 - 29/05/2014

Lieu: 5ème Semaine africaine de l'eau! | Salle 12 BC | King Fahd Palace Hôtel 
Date: Le jeudi 29 mai 2014
Durée: 5:00-18:00

Le jeudi 29 mai 2014, lors d’une session parallèle de la Semaine africaine de l'eau à Dakar, Senegal, le Dr Akissa Bahri tiendra une conférence spéciale sur la prise de mesures urgentes pour accroître la résilience et réduire l'impact du changement climatique sur les ressources en eau de l'Afrique.

Les ressources en eau subissent d’énormes pressions causées par le réchauffement de la planète, exposant les populations à des risques importants pour leur santé, leur vies et leurs moyens de subsistance, sans compter les impacts négatifs sur l’agriculture, l'eau potable et l'assainissement, l’hydroélectricité, les activités minières, le transport et le tourisme.

Les décideurs, les économistes, les scientifiques s’accordent pour dire que le changement climatique coûtera à l’Afrique des milliards de dollars par année en activités d’adaptation et en gestion des désastres.

Dr. Bahri est coordinatrice de la Facilité africaine de l'eau et compte plus de 35 ans d’expérience dans la gestion des ressources en eau et dans l’utilisation agricole des eaux marginales et des boues résiduaires, et sur leur impact sur l’environnement. 

Une auteure prolifique et une scientifique récompensée, Akissa a un doctorat en Ingénierie des ressources en eau de l’Institut des sciences et de la technologie de l’Université de Lund en Suède, et un doctorat de l’Institut national de polytechnique de Toulouse, en France.

Filtres de recherche