Home / News / La Facilité Africaine de l’Eau : en route pour la COP-26 à Glasgow

La Facilité Africaine de l’Eau : en route pour la COP-26 à Glasgow

06 September 2021
Image: 

La Facilité africaine de l’eau (FAE) se prépare à participer à la 26ème conférence des parties de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (CCNUCC) qui se tiendra à Glasgow du 31 octobre au 12 Nombre 2021.

Cette participation s’inscrit dans la volonté de la FAE de s’impliquer davantage dans la gouvernance climatique, compte tenu de l’influence croissante et pressante qu’exercent les changements climatiques sur le sous-secteur de l’eau, assainissement et hygiène (EAH).

Intégrer les changements climatiques dans la conception des projets EAH pose un certain nombre de défis tant aux niveaux techniques, financiers et politiques. Trois challenges qui seront au cœur de discussions entre la FAE et les parties prenantes lors de la COP-26.

Ces discussions seront organisées par le biais de side events, de points de presses, de participation aux panels d’experts pour notamment sensibiliser sur l’urgence et l’importance d’intégrer les changements climatiques comme un critère de qualité dans la conception des projets EAH en Afrique.

Afin d’assurer une participation effective, la FAE est pleinement associée aux travaux préparatoires de la délégation de la Banque Africaine de Développement et a mis en place un comité préparatoire. Alors que les aspects techniques de l’intégration des changements climatiques dans la conception des projets seront assurés par les spécialistes de la FAE, les questions liées au financement de la préparation des projets le seront par le Conseil des ministres africains de l'eau (AMCOW) en collaboration avec la Banque africaine de développement.

La COP-26 de CCNUCC est un moment important de communication et de plaidoyer que la FAE compte mettre à profit pour promouvoir ses activités au moment où elle opère une mutation majeure avec notamment sa fusion-absorption avec d’autres fonds fiduciaires traitant de la problématique de l’eau.

Le comité préparatoire de la FAE a déjà engagé des consultations préliminaires afin de déterminer ses objectifs ainsi que son agenda détaillé de participation à la COP-26. Ces données seront prochainement présentées sur cette page internet.

La conférence des parties (COP) est l’organe suprême de décision de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (CCNUCC).

Elle réunit chaque année les pays signataires afin d’évaluer l’état de mise en œuvre de la Convention notamment l’évolution des engagements pris par les pays signataires.

La CCNUCC est entrée en vigueur le 21 mars 1994 et a pour objectif de prévenir les activités humaines « dangereuses » pour le système climatique.