L'appui aux projets dans le domaine de l'eau sur l’ensemble du continent africain

La Facilité africaine de l'eau (FAE) octroie des dons et fournit une assistance technique afin de mobiliser des investissements dédiés aux projets dans le domaine de l'eau sur l’ensemble du continent africain. 

Filtres de recherche
Developing rainwater to reduce poverty and tackle drought in Cameroon

Valoriser les eaux pluviales pour réduire la pauvreté et lutter contre la sécheresse au Cameroun

22/07/2016

Valoriser les eaux pluviales pour réduire la pauvreté et lutter contre la sécheresse au Cameroun

Combating desertification and climate change in Burkina Faso

Lutte contre la désertification et le changement climatique au Burkina Faso

21/07/2016

Le Burkina Faso a été le premier pays à bénéficier d’un don de 838 000 € qu’a approuvé la Facilité africaine de l’eau (FAE) dans le domaine du changement climatique, suite à son appel à proposition lancé en septembre...

Elaboration de la vision et de la stratégie du Secteur de l’Eau à l’horizon 2050 pour la Tunisie Eau 2050

Assurer la sécurité en eau en Tunisie à long terme

01/07/2016

Pour gérer l’eau de manière équitable, durable et efficiente, la Facilité africaine de l’eau (FAE) approuve un don de 1,4 million d’euros destiné à la Tunisie. Ce don servira à mettre en œuvre le projet « Elaboration de la vision et de la stratégie du secteur de l’eau à l’horizon 2050 ». Ce projet suivra une approche de gestion intégrée des ressources pour contribuer au développement socioéconomique du pays.

Marondera, a pilot city for Integrated Urban Water Management in Zimbabwe

Marondera, ville pilote pour la gestion intégrée des eaux urbaines au Zimbabwe

10/02/2016

La ville de Marondera au Zimbabwe réalisera l’accès universel à l’eau potable et à l’assainissement à l’horizon 2025, grâce à un nouveau projet de la Facilité africaine de l’eau (FAE). Ce don de 2 millions d’euros en faveur du Zimbabwe contribuera à développer un plan directeur de gestion intégrée des eaux urbaines (GIEU) pour Marondera.

A dam in Swaziland to cover water shortages

Un barrage au Swaziland pour anticiper les pénuries

08/02/2016

La Facilité africaine de l’eau (FAE) a approuvé un don de 1,28 million d’euros pour financer les études de faisabilité d’un barrage à buts multiples sur un affluent de la rivière Lusushwana, au Swaziland.

Le cycle d’un projet

Un cycle de projet classique dure six mois, à compter du premier versement de la subvention. Les subventions sont généralement divisées en tranches, versées à mesure que le projet réalise des étapes prédéfinies :

  • De 0 à 3 mois : Approbation
  • De 3 à 6 mois : Opérationnalisation
  • À six mois : Versement de la 1ère tranche
  • À  15 mois : Versement de la 2e tranche

Les projets peuvent s'étendre sur deux à cinq ans en fonction de leur complexité et de leur portée. Les subventions varient de 50,000 € à 5,000,000 €.

Plus d'information sur les dons

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.