L'appui aux projets dans le domaine de l'eau sur l’ensemble du continent africain

La Facilité africaine de l'eau (FAE) octroie des dons et fournit une assistance technique afin de mobiliser des investissements dédiés aux projets dans le domaine de l'eau sur l’ensemble du continent africain. 

Filtres de recherche
Programme Intégré de Développement Agricole et d’Adaptation au Changement Climatique dans Le Bassin Du Niger (Pidaacc/BN) : Etudes Préliminaires des Infrastructures à Buts Multiples

Programme Intégré de Développement Agricole et d’Adaptation au Changement Climatique dans Le Bassin Du Niger (Pidaacc/BN) : Etudes Préliminaires des Infrastructures à Buts Multiples

04/11/2019

Le Programme intégré de développement agricole et d’adaptation au changement climatique dans le Bassin du Niger (PIDAACC/BN) pour lequel les fonds de préparation des études sont demandés à la FAE, fait suite au Programme de lutte contre l’ensablement dans le Bassin du Niger (PLCE/BN), cofinancé par la BAD (FAD) de 2005 à 2010. Considéré comme un projet pilote dans trois pays (Burkina Faso, Mali, Niger), il a permis d’obtenir des résultats satisfaisants qu’il convient de consolider et d’étendre à l’ensemble du bassin.

Promotion de l’accès aux services d’assainissement autonome en milieu urbain (PASAAU) _ Côte d'Ivoire

Promotion de l’accès aux services d’assainissement autonome en milieu urbain (PASAAU) _ Côte d'Ivoire

22/05/2019

La Facilité africaine de l’eau accorde un financement de plus de 1 million d’euros à la Côte d’Ivoire, dans le cadre de la Promotion de l’Accès aux Services d’Assainissement Autonome en milieu Urbain (PASAAU). Le projet vise à améliorer les conditions de vie des populations urbaines de Côte d’Ivoire grâce à la fourniture de services d’assainissement non collectif performants et durables, à travers ses 3 composantes que sont la délégation des services d’assainissement non collectif (collecte et traitement des boues de vidange), la promotion de l’accès des populations aux services d’assainissement et la gestion du projet.

IVORYCOAST KATIOLA

Promouvoir l'accès aux latrines et à l'emploi grâce à la réutilisation des boues fécales et de l'urine à Bouaké et Katiola

01/09/2013

Septembre 2013 - Le Gouvernement de la Côte d’Ivoire a bénéficié d’un don de 1,2 millions d'euros afin d'améliorer l'accès aux infrastructures et services d'assainissement de la population de Bouaké et Katiola, et de créer des...

africa satellite NASA

CEDEAO - Mise en place de l’observatoire régional de l’eau

01/08/2011

Août 2011 - La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest a bénéficié d’un don de 411 000 euros visant à réaliser une étude afin de mettre en place un observatoire régional de l'eau et contribuer ainsi à...

MULTIN VBA Nasa

Appuyer l'Autorité du bassin du Nil pour le projet HYCOS

11/10/2006

Octobre 2006 - L'Autorité du bassin du Niger (ABN) a bénéficié d’un don de 1,2 millions d'euros visant à recueillir des données et informations hydrologiques fiables et de qualité sur le Bassin du fleuve Niger pour une gestion...

Le cycle d’un projet

Un cycle de projet classique dure six mois, à compter du premier versement de la subvention. Les subventions sont généralement divisées en tranches, versées à mesure que le projet réalise des étapes prédéfinies :

  • De 0 à 3 mois : Approbation
  • De 3 à 6 mois : Opérationnalisation
  • À six mois : Versement de la 1ère tranche
  • À  15 mois : Versement de la 2e tranche

Les projets peuvent s'étendre sur deux à cinq ans en fonction de leur complexité et de leur portée. Les subventions varient de 50,000 € à 5,000,000 €.

Plus d'information sur les dons

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.